LES CONSEILS NATUROPATHIQUES D'OCTOBRE

naturopathe sophrologue paris 11 ménopause grossesse fertilité endométriose sophrologie prénatale

Les conseils naturopathiques d’Octobre

 

L’automne est là.

Prévenir les maladies de l’automne, et protéger sa peau du vent et du froid, sont les deux objectifs de ce changement de saison.

 

On pratique la monodiète anti-acide

 

Un trop plein d’acidité dans le corps provoque une baisse de l’immunité.

 

Il faut veiller à ne pas consommer d’aliments trop acidifiants (fromages, céréales, protéines) et à apporter plus d’aliments alcalinisants (les vegétaux) dans son alimentation.

 

On peut aussi pratiquer une monodiète anti-acide 24 h par semaine, ou sur deux ou trois repas (le soir par exemple) : jus de légumes crus et bio (ajouter si possible du jus d’herbe de blé ou d’orge (Green Magma ou Algotonic) ou soupe de légumes et d’aromates à volonté.

 

Cela permet une détox douce des émonctoires (foie, vésicule, reins, intestins, peau), et une bonne recharge en vitamines, minéraux, oligoéléments, enzymes.

 

On ne fait ça que si on est en pleine forme et c’est à éviter pour les femmes enceintes ou les enfants.

 

On booste son immunité avec des compléments

 

Probiotiques → à donner tous les 15 premiers jours du mois pendant 3 mois. Par exemple le « Lactibiane référence » de Pileje (en pharmacie).

 

Échinacée en gouttes (chez Ladrome ou A.Vogel) → les autres 15 jours du mois.

 

Cuivre-Or-Argent sous forme colloïdale chez Catalyons → tous les jours sauf dimanche pendant 3 mois. 

 

On prévient dès maintenant la dépression saisonnière

 

Elle peut commencer à l'automne et se repère à différents symptômes: déprime, manque d'énergie, envie de dormir, hypersensibilité au froid, attirance pour les graisses et les sucres…

 

On fait une cure d’Ashwagandha (ginseng indien), sauf en cas d’hyperthyroïdie. C’est une plante adaptogène qui permet de réduire l’anxiété ou le stress.

 

On investit dans une lampe de luminothérapie. Elle facilite le sommeil et contribue au traitement de la dépression saisonnière.  On commence à se mettre à 50 com de la lampe, 20 min tous les matins pendant 3 à 5 semaines et on répète régulièrement. 

 

On prépare sa peau aux intempéries

 

On alterne entre un gel de silice organique (chez Biofloral) le matin, et de l’huile végétale de rose musquée du Chili le soir, parmi les plus puissantes régénératrices de la peau connues.

On masse bien le visage et les mains.


Et on n'oublie pas de prendre rendez-vous pour une consultation de naturopathie !